Suivez-moi sur Twitter

Obtenir davantage d'abonnés à sa newsletter

Les internautes hésitent à divulguer leur adresse e-mail sur certains sites web.
Il est difficile de savoir si les règles éthiques seront bien respectées une fois son adresse transmise.

Finalement, ce n'est pas l'adresse e-mail qui est importante mais bien le fait de pouvoir communiquer par le canal email avec un prospect, un client.

Le projet ClosetoShop sur lequel je travaille actuellement est utile pour le consommateur qui souhaite gérer différemment la réception des newsletters. L'outil lui donne la possibilité de suivre tous ses sites favoris via un seul email quotidien mais aussi de se protéger contre la revente de fichiers, la fuite de données.

Il est donc aussi très utile pour un commerçant, un blogueur afin de faciliter l'abonnement à sa newsletter.
L'internaute n'a plus besoin d'indiquer sa véritable adresse e-mail et garde donc la main sur les données qu'il souhaite recevoir. Si l'expéditeur respecte les règles alors il décidera de garder contact avec lui. Sinon, il pourra à tout moment stopper la réception de certaines informations. Il peut donc s'inscrire sans réticence à n'importe quelle newsletter.

L'auto-publication

Une fois de plus, j'ai pu apprécier un bon reportage sur Arte consacré à L'auto-publication.

C'est un domaine en réelle expansion et vraiment intéressant. Le reportage nous présente de belle "success stories" qui font réfléchir.

Je ne suis pas d'accord avec l'ensemble du reportage notamment sur la conclusion qui laisse planer un doute sur un "appauvrissement" de la variété des ouvrages. Ce n'est peut-être pas ce que souhaitait dire le narrateur mais je l'ai ressenti ainsi.

Je vois au contraire une belle courbe de longue traine offrant la possibilité à des petits domaines de niche d'être accessibles aux passionnés. C'est une opportunité incroyable pour ceux qui souhaitent écrire sur ces sujets là.

En revanche, de nombreuses questions sur le modèle d'Amazon sont soulevées. On peut être pour ou contre mais Amazon est précurseur sur ce domaine et bien en avance. Je crois que les plus petits acteurs devraient rapidement s'intéresser au sujet où il reste encore probablement plein de choses à faire.

Merci à Arte pour la diffusion de ce document.

Le pouvoir du texte

On ne le dira jamais assez mais le contenu est vraiment important sur le web.

En ce moment, nous expérimentons beaucoup avec Xavier pour notre projet Closetoshop. Nous sommes en plein phase de recrutement de béta testeurs. Nous utilisons pour cela notre réseau proche mais aussi les réseaux sociaux, les blogs, etc.

Nous sommes tous confrontés à de nombreuses informations et il n'est pas facile de retenir l'attention de quelqu'un. Même si notre service peut être très utile à une personne donnée, elle peut passer à côté sans le voir.
Il est donc indispensable de sortir du lot.

Nous avons testé différents posts sur les réseaux sociaux. Les messages accrocheurs fonctionnent bien. "Je pense à la santé de mon email, j'utilise Closetoshop" a été bien plus efficace que d'autres messages pourtant plus précis sur le produit.

Nous avons aussi pu observer des choses très intéressantes concernant les mails. En fonction de la tournure du mail d'invitation, on obtient des inscriptions plus ou moins rapides. L'utilisateur comprend plus vite pourquoi l'outil est intéressant pour lui et en quoi le temps qu'il passera à le mettre en place sera bénéfique.

Il est donc indispensable de réfléchir soigneusement au contenu d'un mail. Nous avons déjà retouché de nombreuses fois l'ensemble de nos textes et on trouve toujours quelque chose à améliorer.

En observant le fonctionnement de certaines startups à succès, il est clair qu'une belle partie de la réussite est liée à ces petits détails qui n'en sont finalement pas.

La neuroplasticité du cerveau

Je souhaitais réagir à propos de ce très intéressant reportage diffusé sur Arte : Les étonnants pouvoirs de transformation du cerveau.

La neuroplasticité est vraiment une fonctionnalité formidable de notre cerveau. Les récentes découvertes sont pleines d'espoirs.
Notre cerveau évolue tout au long de la vie même aux âges les plus avancés. Nous pouvons donc renforcer nos atouts mais aussi corriger nos faiblesses.

La seule pensée peut modifier la structure de notre matière grise, impressionnant non ?
Rien qu'en pensant à une action, il est possible de renforcer les parties cérébrales liées à cette action sans la réaliser physiquement.

Je ne sais pas si vous serez aussi enthousiastes que moi face à ces expériences mais personnellement, je trouve tout ça vraiment passionnant.

- page 1 de 46

Thème original par N.Design Studio - Adapté par Pixials - Propulsé par Dotclear
Fil des billets Administration