MAJ : J'utilise le projet ClosetoShop.com sur lequel je travaille depuis un moment maintenant.
Recevoir une seule fois par jour un ensemble de newsletters est vraiment très efficace. Je ne suis pas tenté de glaner l'information à chaque minute. L'information n'est pas disponible en temps réel mais, pour ce type d'infos, ce n'est vraiment pas un problème.

Flux RSS, twitter, facebook, podcast ... J'étais devenu plus ou moins accro à l'information.

J'ai décidé de faire quelques changements pour différentes raisons.
Tout d'abord, je pourrais passer des journées complètes à lire de l'information, de la documentation. J'aime ça et j'adore apprendre de nouvelles choses.

Mais, à un certain seuil, je crois que c'est contre productif. Le temps est précieux et tout le temps passé à lire des news n'est pas utilisé pour faire autre chose.
Puis, la lecture de toute cette information a tendance à fatiguer l'esprit et à rendre moins performant.
Je crois qu'à forte dose, notre propre créativité en prend un coup.

J'ai depuis un bon moment réduit radicalement les comptes twitter suivis pour faire une veille très précise. J'ai fait pareil sur facebook et j'ai décidé d'arrêter de suivre les flux RSS pour l'instant.
J'écoute les podcasts de la famille Niptech.
Même avec ce changement radical, il parait assez difficile de rater une news vraiment importante.

Je suis quelques newsletters comme launch.co ou producthunt.co.
J'aime beaucoup le principe de se limiter à un nombre fixe de news sur un sujet donné.
Je me suis abonné aussi à quelques newsletters de sites que je suivais en RSS. On pourrait croire que ce retour au mail est surprenant.
Tout d'abord, il est lié à un projet sur lequel je travaille actuellement mais pas seulement. Finalement, ce mail arrive une fois par jour alors que le flux RSS s'enrichit au fur et à mesure de l'arrivée des informations.

L'information disponible sur la toile est presque infinie sur la plupart des sujets qui me passionnent. Une véritable addiction peut donc naitre et j'en suis bien conscient. Et, finalement, on lit parfois les news sans les lire vraiment.
Je crois que c'est surtout l'addiction "au temps réel" qui me fait peur. Vouloir savoir tout de suite, à chaque instant, si une nouvelle est arrivée. Finalement, est-ce si grave de ne le savoir que quelques heures plus tard ?

Après la réduction du gluten dans mon alimentation, mes 10 000 pas par jour, je m'attaque au côté cérébral.
J'aime expérimenter.