Léonard de Vinci disait : "La simplicité est la sophistication suprême".

Quelle sage parole !

Et si nous appliquions ce principe à l'informatique, au web ?

Apple est la parfaite illustration de cette idéologie : fournir des outils simples, efficaces, qui répondent à un problème donné.
C'est aussi l'adage de la collection de commandes GNU. Chaque commande répond à un problème.
Ce n'est malheureusement pas le cas de la majorité des outils réalisés.

J'ai parfois l'impression que l'effet "usine à gaz" permet de se justifier en disant : "vous avez vu, j'ai développé une application très complexe !". C'est aussi une façon de sortir du lot, de se proclamer élite. "Vous voyez, moi, je sais utiliser l'outil informatique, pas vous."

Créer de la complexité est bien plus aisé que de produire quelque chose de simple.
Pour réduire à l'essentiel, il est nécessaire de maîtriser complètement son sujet, de le connaître dans les moindre détails. Créer de la simplicité, c'est compliqué !

Lorsqu'une application vous semble simple, ne pensez donc pas qu'elle est moins puissante que l'outil concurrent avec ses 50 boutons.
Regardez simplement si elle répond à votre besoin. Si c'est le cas, alors, c'est l'application parfaite.