La question du logiciel libre et de la gratuité revient tellement souvent dans les discussions que je souhaitais écrire un petit billet sur ce sujet.
Les non initiés s'intéressent en général rapidement au prix lorsqu'on parle de logiciels libres.
Pour les habitués, c'est peut-être le moins important :)

Le téléchargement n'entraine aucun frais de licence. Il est possible d'installer l'application, de l'utiliser sans contrepartie.
Si vous modifiez le logiciel et que vous souhaitez le diffuser, certaines licences (la GPL par exemple) vous demande de reverser le code source de vos développements à la communauté. (ceci permet de garantir la liberté du projet jusqu'au bout)

La suite de mon billet sera illustré par l'utilisation d'un logiciel libre de e-commerce puisque je connais bien ce milieu.

Une agence WEB qui réalise des sites pour ses propres clients trouvera très vite un intérêt dans un CMS e-commerce libre puisqu'elle disposera d'un ensemble de briques logiciels à moindre coût.
Elle pourra néanmoins acheter une formation à l'outil pour le maitriser parfaitement mais ce coût de formation aurait été sensiblement le même dans le cas de l'achat d'une solution propriétaire.
Un développement en interne nécessiterait la mobilisation d'une équipe et ce travail aurait aussi un coût.

Prenons maintenant le cas d'une société X qui souhaite faire développer un site e-commerce par une agence.
Elle obtient d'un côté un devis d'une agence vendant une solution propriétaire. Elle obtient un seconde devis d'une agence utilisant une solution e-commerce libre. Elle aurait aussi pu obtenir un devis d'un développement sur mesure "from scratch" mais je ne prends pas cette éventualité en compte puisque les coûts seraient bien sûr beaucoup plus élevés.
Nous estimons que les deux solutions sont similaires en terme de fonctionnalités. Dans le premier cas, elle devra payer une licence, du graphisme, de l'intégration et peut être du développement complémentaire.
Dans le second cas, aucun frais de licence mais il faudra aussi une prestation de graphisme, d'intégration et peut être du développement complémentaire.

Dans le cas N°2, les développements supplémentaires seront peut-être disponibles sous forme de plugins libres et seule l'installation sera nécessaire. Dans le premier cas, une assistance technique sera peut-être offerte. Bref, au final les deux devis en terme de coût de revient seront sûrement assez proches.

Le client final ne connait pas forcément la distinction entre logiciel libre et logiciel propriétaire.

Quelle est l'intérêt pour lui de choisir la solution libre ?

Les raisons sont assez évidentes au final.

La solution propriétaire va imposer un nombre de contraintes très importantes :
- forte liaison avec le prestataire initial. Il sera beaucoup plus compliqué de changer de prestataire.
- très gros risque en cas de dépôt de bilan du prestataire
- moindre maîtrise des technologies utilisées.

Bref, une fois de plus (même si mon article est quand même assez orienté :) ), je ne vais pas vous dire de refuser toute solution propriétaire si elle est efficace et correspond complètement à votre projet. Cependant, soyez prudents et donnez-vous un maximum de garanties en cas de problème.
Analysez toujours les alternatives libres qui, je n'en doute pas, vous feront réfléchir.