Yoan De Macedo [ Web & Ecologie ]

L'importance du récit

Beaucoup de militants écologistes parlent de récit. J'avoue que la première fois que j'ai entendu ça, j'étais sceptique.
Puis j'ai écouté à nouveau des gens comme Cyril Dion, Aurélien Barrau. Dans un autre registre, j'ai lu Yuval Noah Harari. J'ai médité là dessus et ils ont raison. C'est une évidence.

Nos sociétés fonctionnent grâce au récit. Nos règles ne sont que des récits. Qu'est ce qu'un contrat de travail ? Qu'est ce que l'argent ? La loi ? Des histoires que les humains se racontent et qu'ils croient. Rien de tout ça n'existe matériellement. Où est le rapport avec l'environnement allez-vous me dire ? J'y viens.

Prenons un exemple. Qu'est ce que "réussir sa vie" ? La plupart des récits mettent en avant l'argent, la voiture de sport, les belles villas (et tout ce qui va avec). Ils sont transmis oralement entre les individus, parfois même indirectement durant les études, par les films, les livres, la publicité. Ces messages se sont imprimés dans nos esprits de générations en générations et façonnent nos comportements, dirigent nos envies. Malheusement, ces récits sont étroitement liés à la destruction de l'environnement, au développement des inégalités sociales.

N'existent-ils pas d'autres récits menant au bonheur, en accord avec le respect de la nature, l'égalité entre les humains, un partage plus juste des ressources ? Personnellement je pense que si et un récit probablement plus beau, avec un résultat plus durable et plus heureux. Alors heureusement, certains l'écrivent déjà et je les remercie. Mais, nous pouvons tous y participer en commençant à réfléchir différemment, en se détachant des récits dominants, en expérimentant et en transmettant.

(Posté le 23-01-2021)

Les articles du blog | Qui suis-je ? | S'abonner | mail@yoandm.com

Mentions légales | Politique de confidentialité | RSS | Propulsé par Grav