Nous avons tous déjà entendu parler du burn-out, un danger auquel s'exposent beaucoup de salariés dans des structures au management particulier ...

En revanche, on connait assez peu le bore-out tout aussi grave. J'ai regardé un reportage X:enius traitant du sujet.

Il s'agit tout simplement d'ennui chronique. Des études ont montré que l'ennui est très bénéfique ponctuellement. En effet, c'est souvent lors de moments "d'inactivité" que la créativité est favorisée. En revanche, lorsque l'ennui devient chronique, il est néfaste.

On pourrait croire que l'inactivité au travail permet d'être tranquille, de laisser le temps passer. C'est pourtant la fatigue puis la dépression qui pointent le bout de leur nez.

Nous avons besoin de stimulation, d'être sollicités. Le salarié n'ayant plus de but à atteindre, de challenge, se sent déprécié, inutile.
Malheureusement, les sociétés accordent trop d'importance au temps de présence dans la structure plutôt qu'au travail réalisé et c'est probablement une des raisons du bore-out.

Si vous souhaitez approfondir le sujet, un livre a été écrit par une personne ayant souffert de ce problème :Absolument dé-bor-dée !.