Avant les vacances, lors d'un apéro avec un ami, nous avons pas mal philosophé : minimalisme, sens et avenir du travail.

Nous le savons, l'automatisation remplace aujourd'hui l'Homme dans de nombreuses tâches et de nouveaux métiers pourront progressivement être réalisés par des machines (ou des programmes informatique). L'intelligence artificielle a le vent en poupe et même des métiers nécessitant aujourd'hui des diplômes plus ou moins importants pourraient disparaitre d'après différentes études qui semblent tout à fait réalistes.

Nous nous sommes arrêtés à un moment sur le métier de développeur. C'est un métier qui m'intéresse particulièrement puisque c'est le mien.

Clairement, c'est aujourd'hui un métier offrant de nombreuses opportunités. On pourrait se dire que celui-ci sera toujours nécessaire pour créer de nouvelles machines, des IA ...
Pas si sûr ... Déjà, on voit de plus en plus de plateformes sur le web, de moins en moins de petits services (c'est bien dommage mais c'est comme ça ...). Les économies d'échelle réalisées permettent le développement de ces outils avec des équipes plus réduites.
Si la tendance se poursuit ainsi et que les services se concentrent sur des plateformes de plus en plus grosses mais de moins en moins nombreuses, je ne suis pas certain que la demande de développeurs continue à croître aussi fortement).

Mais, ce n'est pas tout. Et si des programmes spécifiques étaient capables de créer des programmes ?
Deepcoder, de Microsoft, est une intelligence artificielle capable de générer du code. Pour l'instant on parle d'algorithmes simples mais je ne serai pas surpris de voir d'impressionnantes révolutions à ce niveau.

De nombreuses applications permettent déjà aujourd'hui de réaliser des programmes complexes à l'aide de simples "glisser/déplacer" de composants configurables.

Finalement, c'est l'analyse préalable qui semble très difficile à automatiser. Mais, une fois un problème bien découpé, expliqué selon une syntaxe claire et universelle, un logiciel pourrait tout à fait créer un outil de manière automatisée.

Un jour, peut-être, une IA suffisamment intelligente pourrait réaliser l'analyse à partir d'informations fournies par un humain.

Pour l'instant, il est clair qu'on en est pas encore là mais ces évolutions pourraient arriver plus vite qu'on le croit.

Il est donc plus que temps de réfléchir à la place du travail dans le monde et la place de l'humain. D'ailleurs, à ce sujet, je vous conseille la lecture de cet excellent ouvrage : Utopies réalistes de Rutger Bregman.