Yoan De Macedo [ Web & Minimalisme ]

Réduire sa consommation d'Internet ?

Toujours dans ma logique de réduire ma consommation notamment dans un but écologique, je vous ai parlé précédemment de l'impact d'Internet et du numérique en général. Je travaille dans le domaine et c'est un outil passionnant dont je ne veux pas me passer bien sûr (en espérant qu'on parviendra à préserver tout ça, mais c'est une autre histoire).

Revenons à nos premières connexions au réseau. Pour moi, c'était avec un modem 33.6k. On payait un abonnement au fournisseur d'accès (100 francs dans mon cas chez un hébergeur clermontois) ainsi que les consommations téléphoniques (autour de 16 francs l'heure en heure pleine et la moitié en heure creuse de mémoire. Je me trompe peut-être sur les chiffres). Le débit était relativement lent, les sites beaucoup plus légers qu'aujourd'hui mais il fallait du temps pour obtenir ce qu'on cherchait. Il fallait donc aller à l'essentiel. Imaginons 2h de connexion quotidienne en heure creuse. (2 x 8 x 30) + 100 = 580 francs donc environ 88 euros (et 2h par jour ce n'est pas énorme). De plus la ligne était occupée donc pas de téléphone fixe (sauf si vous aviez deux lignes). On se connectait donc après avoir réfléchi à ce qu'on souhaitait faire, on optimisait sa navigation et le reste du temps, on travaillait hors ligne.
L'Infrastructure du réseau n'était donc pas sollicitée de manière aussi intensive qu'aujourd'hui.
En effet, lorsque l'ADSL est arrivée, tout a changé. Un débit 10x plus rapide (ADSL 512k). Connexion illimitée sans consommation téléphonique à payer en plus. Ligne téléphonique libre. Un nouveau monde pour surfer sur le net. Un confort qui valait vraiment le coup. En revanche les usages ont changé. Plus besoin de faire attention à sa consommation, optimisation moins importante. On a donc commencé à solliciter davantage le réseau qui s'est beaucoup développé. Toutefois, il fallait encore être devant sa machine pour naviguer.

Puis, le smartphone est arrivé. Internet dans la poche, tout le temps. Même plus besoin d'être derrière son ordinateur. Un nouveau point de bascule avec des conséquences énormes. L'usage du réseau a pris une autre dimension. En parallèle, augmentation des débits, la vidéo de plus en plus présente sur la toile, popularisation du streaming (musique, VOD). De nombreuses applications en mode SaaS ont remplacé les applications "de bureau" pour beaucoup d'utilisateurs.

Attention, ne pensez pas que je regrette le temps de mon modem RTC mais ne ne pouvons pas nier qu'aujourd'hui nous sollicitons vraiment beaucoup le réseau Internet et l'infrastructure aujourd'hui nécessaire n'a plus rien à voir avec les débuts.

Et, comme pour le reste de la consommation, cette utilisation nécessite beaucoup d'énergie, de ressources. Et face à l'urgence actuelle, je pense qu'il est important de réfléchir aussi à nos usages numériques. C'est ce que j'ai décidé de faire et c'est tout à fait compatible avec mon travail. Je suis bien conscient qu'il faudrait de nouvelles pratiques à grande échelle (et que mes efforts représentent une goutte d'eau) mais si je peux influer sur le comportement ne serait-ce que d'une personne, ce serait déjà une bonne chose.

J'ai commencé par prendre quelques mesures toutes simples que je vais probablement étoffer au fur et à mesure.

Peut-être trouverez-vous tout ça inutile ou au contraire penserez-vous que c'est une piste intéressante. N'hésitez pas à me faire vos retours à ce sujet.

(Posté le 10-05-2019)

Les articles du blog | Qui suis-je ? | mail@yoandm.com

Je partage mes découvertes avec vous.
N'hésitez pas à vous abonner. Je déteste le SPAM, soyez tranquille.
Mentions légales | Politique de confidentialité | RSS | Propulsé par Grav